De Meetic à Zebra Crossing : à la recherche des zèbres

 

Adele surdouee temoignage(Suite du témoignage d’Adèle, 40 ans)
J’ai mis un mois à réaliser ce que voulait dire mon résultat de QI. Ensuite j’ai compris que ça ne changerait pas, que c’était structurel. J’ai vécu une étape pas facile. Tout s’est cassé la figure : mon imaginaire, mes repères, mon image du monde, de moi par rapport à moi, par rapport aux autres, aux autres, mes idées… tout s’est effondré comme un décor de théâtre. Aujourd’hui j’en ris, mais à l’époque je ne rigolais pas du tout.
Comme je voulais rencontrer des gens comme moi, j’ai commencé par rechercher… sur Meetic ! Je ne me voyais pas chercher sur Facebook, et je n’ai pas eu l’idée qu’il pouvait y avoir des réseaux spécialisés. C’était tellement incongru ! Pour moi cela n’existait pas jusqu’à présent, cette notion de douance, alors imaginer des sites dédiés… Me voilà donc à me créer un profil nommé « Zébrette cherche zèbre » avec un descriptif du genre : « Je ne cherche pas forcément l’âme sœur, mais à rencontrer des gens. Tout est dans le titre, si vous ne comprenez pas, inutile de me contacter« . Je reçois quelques messages de types qui croient qu’un zèbre c’est un message codé pour dire : un gars bien membré, libres dans la savane… C’était drôle ! Sinon j’ai eu deux contacts avec des vrais zèbres qui avaient compris mon message, dont un que j’ai rencontré.
J’entends alors parler des forums de surdoués, je cherche et je tombe sur http://www.zebrascrossing.net/. Je m’intéresse tout de suite aux rencontres irl (in real life : voir des gens en vrai). Un premier échange de messages se passe très bien avec un contact, que je rencontre et avec qui on discute pendant 6 heures d’affilée. Puis j’en rencontre un deuxième, on reste ensemble pendant des heures aussi. C’était vraiment génial : même humour, même façon de se parler, excellent ! J’ai eu l’impression de passer la soirée avec un vieux cousin que je retrouvais après des années. Je me suis dit que les gens « normaux » devaient vivre des relations humaines comme ça tout le temps. C’est nourrissant, reposant, agréable, ça rend heureux : évidemment qu’ils ne se posent pas autant de questions existentielles !
J’ai eu ensuite envie de rencontrer des filles, parce que ça me posait question que ça se passe aussi bien avec des garçons. Le sentiment était trop facilement confondable avec un sentiment amoureux, ça me perturbait.
Et là, pareil, soirée trop drôle, je m’amuse, c’est facile et naturel, je me régale. Je me fais ensuite inviter à un gros week-end organisé vers Toulouse, la Zèbrautomnale. On était une trentaine, chez deux zèbres qui étaient donc sur le forum aussi. C’était un moment de magie. La villa du bonheur !
C’était affectueux, très bienveillant, avec des discussions sans cesse. Bien sûr il y avait l’effet de démarrage et de découverte, avec le temps on s’y habitue. Je me suis fait de vrais amis à cette époque. J’ai même rencontré un frère d’âme, pour reprendre la mythologie irlandaise.

21 réponses à “De Meetic à Zebra Crossing : à la recherche des zèbres

  1. ça donne vraiment envie de rencontrer d’autres zèbres ton témoignage, je ressens toujours ce décalage quand je parle à d’autres, je suis assez expansif dans un tchat alors que mes interlocutrices économisent les mots et…ça m’énerve, j’ai l’impression d’être le seul à faire des efforts pour engager la conversation donc ça va rarement jusqu’à la rencontre.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour monsieur. Aussi saugrenu que cela puisse paraître, cela vous dirait-il de discuter quelque peu sur un tchat justement ? J’ai toujours été désespéré de la disparité entre mes réponses et celles des autres en général, également. Peut être, à nous deux, pourrions nous remédier à ces expériences écoeurantes.

      J'aime

    • Bonjour, ce message est une bouteille à la mer…je cherche des contacts zèbres sur Toulouse…..Testée l’été dernier, j’apprivoise ma différence dont la découverte m’a soulagé et a redonné du sens à plein d’événements de « ma vie en décalage »…..l’étape suivante pour moi aujourd’hui est de rencontrer des gens qui me ressemblent…..je suis lasse de passer pour une extra terrestre….Il y a quelqu’un ?

      J'aime

  2. Je n’ai pas été diagnostiqué ,je n’ai pas (encore) eu le courage de franchir le pas cependant j’ai su ,quand j’ai fait des rencontres réjouissantes que les personnes en face de moi avait la même sensibilité vis à vis du monde ce qui engendrait toujours des conversations extrêmement riche mais toujours éphémères.Alors par moment je me sens extrêmement réjouis et par moment extrêmement seul.Ma grande difficulté est également de ne rien accomplir parce qu’aussi tôt ,après avoir compris l’essentiel d’un domaine je n’ai pas le temps de mettre en action que mon esprit est déjà passé à autre chose.Je tombe aujourd’hui par hasard sur ce post ,je me sens triste et seul même si je suis affectivement entouré de ma femme et mes 2 enfants j’ai 32 ans et ne suis pas pleinement épanoui même si j’ai tout pour être heureux.Des amis je n’en ai pas et mes échanges avec mes proches sont minces et le plus souvent basé sur un aspect organisationnel.

    J’ai fait quelque tests logiques qui n’ont pas forcément été concluant (125 , 128 ,110) mais je me connais cette soif de connaissance qui peut souvent virer vers un aspect obsessionnel …Il faut certainement que je prenne mon courage à 2 mains et aille une bonne fois pour toutes voir un psy , pour savoir comment mieux gérer ce mode de fonctionnement (qu’il soit douance ou autre …Trouble psychique…)

    J'aime

    • Nicolas, je me reconnais assez bien dans ce que tu as écrit, sauf que j’ai 35 ans, je n’ai pas d’enfant,je me suis séparée de mon compagnon (pervers narcissique) avec qui je suis restée 10 ans (heureusement que je n’ai pas réussi à avoir d’enfant avec lui), je vis une nouvelle histoire depuis mais il ne comprend pas du tout cette particularité que je suppose avoir (il me dit que je suis juste hypersensible, rien de plus), ce qui fait que je me sens très seule (en plus du fait qu’il habite assez loin donc on ne se voit que le weekend)… J’ai sauté le pas d’aller voir une psy il y a 2 semaines et elle me dit que si je veux qu’elle m’aide je dois passer les tests pour mieux axer son aide. Mais après bcp de lectures à ce sujet (faut il ou non passer ces tests) il en ressort que les cerveaux gauches pensent qu’il faut le passer et les cerveaux droits pensent que ce n’est pas utile car ce sont des tests créés par des cerveaux gauches pour des cerveaux gauches et que donc même si le résultat dit que l’on est HP, ne nous voilà pas plus avancé, voir même moins bien après… Ma question du moment est : dois je passer le test pour prouver aux cerveaux gauches qui m’entourent que je suis HP, alors que moi je le sais que je suis comme ça? 250€ pour rendre légitime mes dires aux yeux des gens normaux, est ce que ça en vaut la peine? C’est comme vouloir continuer à développer le faux self en voulant être normal, ou utiliser des outils créés par des gens normaux… Ne peut on pas avoir de l’aide juste sur parole? Qu’est ce que ça change que ça soit écrit sur un papier officiel? L’aide dont nous avons besoin est la même…
      Et puis je crois que j’ai très peur du résultat…Je me dis que si le résultat est que je ne suis pas HP, mes proches vont encore plus me mettre de côté, car plus rien ne justifierait mes réactions, ma manière d’être, ma tristesse parfois, etc…

      J'aime

      • Bonjour Anne-Laure, j’aimerais beaucoup échanger avec vous tellement je partage votre point de vue.
        Je me suis rendu compte que j’ai eu beaucoup de relation avec des PN. Et au fil de mes recherches que souvent les HP se retrouve en proie avec des PN

        J'aime

      • Bonjour Anne Laure, bonjour Alex,
        Je découvre depuis une semaine que la douance existe… et m’a famille m’a révélé un diagnostic « positif » étant jeune enfant. J’aimerai sincèrement pouvoir m’enrichir de votre expérience. Je transverse en ce moment même une séquence de vie très délicate avec une personne pouvant s’apparenter à un PN. Pourriez vous me contacter en privé ?
        Merci

        Aimé par 1 personne

  3. J’avoue cela fait du bien de lire ce petit mot … Moi qui me sent tellement dans ma «bulle» je me demandais si je n’étais pas tout seul sur ma longueur d’onde, apparemment il y en a d’autres. Alors je lance cette bouteille à la mer … A quand la connexion ou la rencontre du «3e type» ? Gaedheal

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour,

    Une amie HPI m’a indiqué que je serai HPE.
    Ce dont je doute un peu… Effectivement, j’ai des caractéristiques assez fortes: je sais anticiper les réactions, je ressens très souvent un »magma » d’émotions suite à une hyper-empathie décelée par un psy, et j’ai des difficultés à faire le trie, je comprends très vite des notions assez pointus en psychologie, je suis très intuitive, je change tout le temps de sujet de conversation (sans m’en rendre compte en faisant des liens …ce qui agace profondément mon entourage) . J’apparais aux yeux des autres comme étant décalée: je ne supporte pas l’injustice cela me met dans des états de colère assez fort, j’ai des valeurs fortes, je culpabilise très vite, me fiche de tout ce qui touche au matériel, je suis douée en danse, théâtre, hypersensible à tout type de musique, j’aime rire par dessus tout.
    Je suis fascinée par la nature, les phénomènes climatiques
    J’ai souvent fait l’objet de harcèlement moral et je n’ai jamais été entendue à ce sujet…les personnes pensent que c’est ma différence qui est responsable donc je dois me taire. La dernière en date était dû a un effet groupe avec un pervers narcissique qui m’a fait passer pour « dingue » auprès de mes enseignants.Aucun d’entre eux ne m’a entendu à ce sujet.Les fois précédentes le pervers ayant récidivé j’ai été cru après de longues périodes de souffrance isolée.

    Les autres se moquent souvent de mon côté décalé tête en l’air, très créatif, j’ai une imagination débordante. Lorsque je suis inspirée j’écris à une vitesse assez déconcertante.

    Y a t’il des chances que je sois HPE?

    J'aime

    • Oui, je pense bien CATIMI, d’après tout ce que tu décris c’est sur à 90%, très dur de s’arrêter de penser et de canaliser cette pensée, puis il y a cette manie à se sentir vulnérable, ce qui fait que l’on capte et que l’on encaisse tout plus fort que les autres. Mais on ne comprend pas que les autres sont moins sensibles que nous et donc souffrent moins.

      De plus les pervers narcissiques sont des personnes qui ont une forte influence sur les « suiveurs », et si ce PN s’en prend à toi en essayant de te mener la vie dure c’est qu’il a du capter que tu l’avais démasqué, ou alors il sent qu’il ne pourra pas te manipuler comme les gens normaux, donc il essaie de trouver des moyens pour être nuisible et se nourrir du mal être qu’il provoque.

      Si tu veux de plus amples infos sur les zebres et les PN il y a certains vidéos blogers qui en parlent sur youtube ( ma préféré c’est une psy à la maison)

      J'aime

  5. Bonjour,
    Je lis tous vos commentaires et me retrouve dans tous. J’ai 46 ans et j’ai ėté la proie d’un PN et d’autres manipulateurs durant de longues années ( 40 ans ) y compris mon père et quand j’ai compris ce qui m’arrivait j’ai beaucoup lu sur le sujet et j’ai appris seule à me  » défendre ». Des psys m’ont aidée mais aucun n’a vu ma surefficience.
    J’ai un jour rencontré une personne surefficiente comme moi via un site de rencontres et c’est lui qui m’a éclairée.
    Ensuite, sans en parler à personne, d’autres personnes l’ont remarqué et ont été subjuguées de la façon avec laquelle je suis arrivée à gérer ça toute seule.
    Seulement, même si je ne me laisse plus avoir, je suis toujours célibataire, divorcée deux fois et je n’ai toujours pas rencontré la personne qui me respecte et en qui je peux avoir confiance.
    Aujourd’hui, c’est ma rapidité d’analyse, ma grande intuition, heureusement toujours juste, qui me permet de sortir rapidement d’un mauvais pas avant les dégâts.
    Ma réflexion actuelle est qu’il ne faut pas trop se dévoiler, je parle de notre différence, afin de ne pas donner aux autres le bâton pour nous battre.
    C’est un énorme travail sur soi et il faut pouvoir en parler avec des personnes de confiance…

    J'aime

  6. Bonsoir. J’ai découvert que j’étais un zèbre en mai 2017.
    Merci pour ton témoignage.
    J’en profite, même si je ne suis pas sur d’être entendu, pour lancer un appel. J’aimerai bien discuter avec un zèbre, échanger sur le sujet. Comme c’est nouveau pour moi, je suis un peu perdu.
    Hommes, femmes, jeunes ou moins jeunes peu m’importe ! Venez comme vous êtes.
    Samy_umma@live.fr pour ceux que ça dit.

    Salut à tous.

    J'aime

  7. Ouais, c’est un gros site, zebracrossing.net , avec des qualités et aussi quelques défauts… On y trouve entre autres un certain nombre de pervers manipulateurs (et trices) qui viennent y chercher leur nouvelle victime. Ce sont des gens très séduisants, et très dangereux, d’un narcissisme impitoyable… et dont beaucoup sont en même temps d’authentiques zèbres.

    Il y a aussi beaucoup de pervers beaucoup plus ordinaires, moins dangereux mais fatiguants car leur humour se cantonne à une grossière caricature du cynisme teintée de raillerie et d’imbécilité, et eux (et elles) sont pourtant aussi de véritables zèbres…

    Les autres sont parfois très sympa mais, méfiance…

    J'aime

    • Bonjour, merci du commentaire. J’imagine que ces retours sont issus d’expériences vécues… comment avez vous pu déterminer avec certitude les profils manipulateurs.trice, pervers.e et surdoué.e ?

      J'aime

  8. J’ai constaté la même chose sur zebra crossing, on à l’impression que ça à été parasité par des personnes qui veulent trop se mettre en avant, ça se voit à leur argumentation, ils savent tout sur tout alors que souvent ce qu’ils disent n’est pas très pertinent quand on lit bien, et ils monopolisent les discussions, ils en font trop, veulent toujours avoir le dernier mot, j’ai même pas chercher à y rester,

    Et j’ai même vu sur Linkedin, un groupe sur les zèbres auquel j’étais inscris, et j’ai partagé une vidéo (au sujet de la santé « Robert Morse – une illusion qu’on appelle maladie »)

    J’y ai vu de l’approbation et de l’ouverture, mais j’y ai vu d’autres commentaires soi-disant de zèbres, qui manquait grandement de pertinence, un vrai zèbre va toujours chercher le fond d’un problème et non pas se contenter de ce que tout le monde pense comme une vérité indiscutable dont on ne peut douter…

    Et je me souviens du commentaire d’une soi-disant zèbre, qui me disait que ma vidéo était « dangereuse » (oui rien que ça) car elle poussait les gens à ne pas se soigner grâce aux médicaments
    ( en sachant que les médicaments ne soignent pas, ils suppriment les symptômes des maladies, c’est pas du tout la même chose que soigner, les mots ont un sens précis…)
    .
    Donc voilà l’exemple, une dame sans doute hyper sensible certes, qui s’est cru zebre, mais avec un état d’esprit conformiste à souhait… tout l’inverse du comportement d’un zèbre.

    J'aime

    • Merci pour le commentaire ! Pour zébra je dirai : chacun son expérience et des choses intéressantes à y trouver … ou pas ! Et puis cela reste un forum alors allez savoir qui est derrière l’écran en effet.

      Mais je ne pense pas que vous devriez être aussi catégorique sur qui est zèbre et qui ne l’est pas. C’est impossible à distance, encore moins sur une simple discussion LinkedIn par exemple. J’ai rencontré des dizaines de personnes diagnostiquée et il y a énormément de différences entre les profils. Des gens sensés, des gens absurdes, des gens sympas et des boulets, des gentils et des vrais méchants… La douance ne fait pas un tout et encore moins un tout homogène. La personnalité de chaque zèbre se compose aussi et surtout du caractère, de la psychogénéalogie, des croyances, des valeurs, des trajectoire de vie etc. Je vous invite donc à remettre en question votre vision de ce que devrait être un « vrai zèbre ».

      Enfin un retour sur la vidéo. Je suis curieux, je suis donc allé voir ! 😄C’était long bon sang ! Mais bon je me suis accroché. Au final mon avis, c’est que le gars débite quand même beaucoup de généralités, évoque tout de même des choses intéressantes même si largement connues (les limites de l’allopathie, les méfaits de des régimes déséquilibrés) ; et surtout balance des énormités ! Du genre les médicaments servent à tuer des gens et limiter la surpopulation, qu’il est tellement facile de « reconnecter » des tétraplégiques dans sa clinique, en reconstruisant le système nerveux juste en les mettant au régime fruits baies et melons, crus, ou de soigner des cancers graves fastoche-pistoche. Bref je ne suis pas un expert mais l’alarme « charlatan bonimenteurs » a quand même beaucoup sonné dans ma tête 😅🚨. J’ai regardé une autre vidéo et en fait il est carrément mythomane. Il connaît très peu de choses finalement, est à fond dans la théorie du complot et il a la même réthorique que trump 🧟‍♂️ alors … même s’il avance qqs idées pas idiotes, tout le reste je valide pas 🙅🏻‍♂️

      J'aime

      • Ok Antoine M.

        Mythomane carrément Robert Morse donc?

        Mais il parle de faits (lui) et vous dites qu’il ment en essayant de le ridiculiser?
        Mais vous êtes quel genre de zèbre vous?

        Le zèbre qui cherche pas plus loin que le bout de son nez mais qui est zèbre quand même? Le zèbre qui s’attaque à la personne plutôt qu’a ses arguments?

        Vous cloisonnez en fait, ce que ne fait pas un zèbre normalement (si vous aviez lu et compris les livres de Jeanne Siaud Facchin)

        De toute façon vous le verrez avec votre propre santé si vous êtes dans le vrai…

        Moi en tout cas ça fait un an que je suis ce régime et je n’ai plus aucun souci de santé, j’ai mis en pratique tout ça, et ça marche.

        Mais après dire que c’est un mythomane et qu’il dit des énormités (wahou) un « charlatan bonimenteur » rien que ça (re-wahou)?

        C’est tout simplement de la mauvaise foi…

        Je cherche aucunement a vous convaincre, vous ne prenez rien en compte au niveau du réel, vous ne remettez rien en question, vous suivez les croyances allopathiques déjà établies…vous ne savez même pas vous informer sur les dérives de l’industrie pharmaceutique tant vous avez une vision idyllique et formatée de la réalité.

        Et vous vous dites « zèbre »?
        ….dans ce cas, un bon zèbre conformiste qui trouve que rien ne cloche dans ce monde…et que les autres devraient rentrer dans le rang…vous n’êtes pas un zèbre mais plutôt un mouton…vous aimez vous faire tondre et vous protégez les gens qui veulent nous tendre et du coup ça vous rend plus léger sans la laine, la vie est plus douce 😉

        En fait ce sont des profils comme le votre qui m’ont fait quitter zebra crossing, d’autres soit disant « zèbres » qui se considèrent plus légitimes que d’autres pour parler de la douance et pour la définir, beaucoup se disent « zèbre » pour se teinter d’un vernis de supériorité, et ce sont les PN dont parle Joe justement 😉

        D’ailleurs le fait que vous lui posiez la question est très révélateur… si vous étiez zèbre vous auriez fait la déduction depuis belle lurette. Vous vous seriez posés vous mêmes ces questions là, mais non vous ne vous en posez pas beaucoup…

        Et voilà que vous me parlez de politique en taclant Trump, elle est facile cette répartie, je vois ce que ça donne un gauchiste qui se pense zebre ^^ déjà qu’un gauchiste à toujours tendance à croire qu’il a une vision supérieure à celle des autres, du fait qu’il croit avec une supériorité morale et idéologique sur les autres,…bientôt vous allez me traiter de « complotiste » vous êtes un zèbre qui à la même vision que les journalistes subventionné de BFM TV, le même vocabulaire pauvre et dénué de sens, dans le mépris constant…

        Et du coup vous « validez pas », vous vous êtes pris pour un modérateur en plus de ça ^^ Allez bonne journée 😉

        J'aime

      • J’ai bien lu votre réponse et, comment dire… c’est trop pour moi ! Effectivement c’est la dernière que je publierai sur ce ton, car cela m’est trop violent.
        Quand, sur la base d’un court échange de commentaires, et alors même que j’ai pris le temps de m’intéresser à ce que vous partagiez, vous remettez en question le fait que je sois zèbre, que vous assenez des jugements me concernant alors que je ne crois pas qu’on se connaisse, me catégorisez directement dans les pervers narcissique méprisants et me traitez de mouton ou d’avoir un vocabulaire pauvre, que vous basculiez directement dans le registre bfmtv/gauchiste ; ça me fait me sentir franchement mal, et triste à la fois – pour moi et aussi pour vous, ça m’enlève énormément d’énergie et ça m’est très toxique, et tout ça me semble injuste. Pour tenir ce blog, j’ai besoin tout au contraire de bienveillance, et d’une communication apaisée, saine et nourrissante. C’est à mon sens le meilleur terreau pour échanger et réfléchir ensemble, avec respect. Je vous demande donc de ne pas faire de supposition me concernant, de ne pas non plus y croire comme des vérités, et d’accepter si vous lancez un sujet de discussion, qu’il puisse y avoir des personnes qui ne pensent pas tout à fait comme vous – même si elles sont zèbres.

        Concernant Morse, ok, j’entends que vous le respectez beaucoup, alors ce que j’ai dit vous a peut être mis en colère. Je suis navré si vous vous êtes senti attaqué personnellement. Je ne remets pas en question que l’approche de la détoxification est très intéressante, qu’elle produit des résultats si elle est bien maitrisée, ni que l’allopathie a de très mauvais côtés, ni qu’il existe des lois biologiques pour le vivant, y compris pour l’homme, et que non respect de ces lois entraîne des déséquilibres que l’on appelle maladies et que beaucoup de choses peuvent revenir à la normale en changeant d’alimentation et de style de vie. Bon.

        Mais je ne suis pas en mode « tout ou rien », donc je regarde aussi le reste et je détricote le tout.

        Alors soigner les cancers facilement, énormément de cas je veux dire ! (plus que l’allopathie qui en traite aussi un paquet il faut le reconnaitre), reconnecter la moelle épinière des tétraplégiques, que des membres amputés pourraient repousser, que sa méthode est miraculeuse pour tous et pour tout, que la totalité des autres approches est mauvaise, l’histoire de la république dominicaine (au début de cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=hKDaT1mRqHw&feature=youtu.be), que les médicaments sont une conspiration pour tuer les gens, bref, tout ça c’est franchement trop pour moi. Mon alerte sonne toujours, je ne suis pas du tout en totale confiance, après avoir regardé d’autres vidéos et articles. Il me semble réellement qu’il y a un mélange de vérité et de manipulation.
        C’est mon alerte. Je ne vous empêche pas d’y croire. Je n’attaque pas votre personne pour ça. C’est simplement mon avis.

        Bonne continuation,

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s