Adopteunzèbre, QI et surdouance

(Suite du témoignage d’Adèle, 40 ans)

Pour les relations amoureuses, il me faudrait quelqu’un de costaud psychologiquement. Il semblerait que je réduise assez facilement les gars en chair à pâté…

adele-surdouee-temoignage-2131

Si on devait faire une annonce adopteunzèbre juste pour rigoler, ce serait un truc du genre : « Zébrette 40 ans cherche zèbre bien sous tous rapports, bonne éducation, mettant les pointes de fourchettes en bas. Solidité personnelle éprouvée, ayant roulé sa bosse. Aimant la vie et cuisiner à ma place. S’occuper des papiers aussi, si possible. Dépressifs potentiels s’abstenir, ça fait effet trou noir. Plutôt très mature émotionnellement, personnellement, intellectuellement, professionnellement et éventuellement. Humour indispensable, en particulier rire de soi. Plus d’1M80 serait un plus (dérogation possible si vous êtes Toutankhamon). »

Dans mon environnement d’amis, tout le monde est zèbre, sauf peut-être quelques vieux copains qui comme par hasard sont mariés à des zèbres ou avec des frères et sœurs zèbres. Le profil zèbre est assez proche du profil artiste, et il y en a beaucoup autour de moi. C’est néanmoins différent. Pour moi, un surdoué = un zèbre = quelqu’un qui a un QI élevé, de l’ordre d’environ 130 au moins, avec des capacités intellectuelles très développées. Chez les artistes, il y a aussi les caractéristiques de l’hypersensibilité, de l’hyper tout ce qu’on veut. Je peux mener des discussions très longues avec eux, mais il n’y aura pas la même « vastitude » le raz de marée, la profondeur dans les échanges.
Je n’aime d’ailleurs pas la façon de présenter les choses de Jeanne Siaud-Facchin (JSF) : elle a repris la sémantique de « surdoué », en le rendant synonyme de « zèbre », mais en redéfinissant à sa sauce la notion, avec d’autres paramètres ajoutés au seul QI. J’ai l’impression que c’est à cause de ça qu’on y comprend plus rien, que tout se mêle dans l’imaginaire des gens. Moi j’aime bien la notion simple de surdoué = plus de 130 de QI = dons purement intellectuels particuliers. La zébritude ça me semble être quelque chose de dix fois plus vaste. Par conséquent dix fois plus intéressant, bien sûr. L’idée de QI n’a pas grand intérêt en soi. Ce qui est intéressant, ce sont les aspects psychologiques, qui sont pris en charge par le concept de JSF. Le fait de rendre les deux concepts synonymes me gène beaucoup.

3 réponses à “Adopteunzèbre, QI et surdouance

  1. Si on devait faire une annonce adopteunezèbrette juste pour rigoler, ce serait un truc du genre : « Zébre 35 ans cherche zèbrette bien sous tous rapports, bonne éducation, mettant les pointes de fourchettes en biais. Solidité personnelle éprouvée, ayant roulé sa bosse. Aimant la vie, Dépressifs potentiels s’abstenir, ça fait effet trou noir. Plutôt très mature émotionnellement, personnellement, intellectuellement, professionnellement et éventuellement. Humour indispensable, en particulier rire de soi. Plus d’1M40 serait un plus (dérogation possible si vous êtes la Schtroumpfette!). »

    J'aime

  2. Bien heureux de voir que je suis pas le seul à trouver jsf généreusement généraliste pour plaire aux plus grands nombres…
    Par contre, ton annonce…
    Cherche toi un père de substitution ou un homme + de 60ans lol…😊
    On ne peut être bien sous tout rapport faut aussi un grain de folie, quelle horreur les gens trop lisses…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s