Delphine

Enfin un nouveau témoignage, vive la patience !
Delphine est la première personne que je suis allée voir de but en blanc en provoquant la discussion sur sa douance, que je supposais. Rajoutez à ça que je ne savais absolument pas si elle serait réceptive, si elle était réellement concernée et, pour couronner le tout, que c’était une de mes profs, et vous commencez à avoir une idée du grand moment de solitude que ça a été.

Fort heureusement je ne me suis pas fait jeter, et elle a même accepté de vous livrer son témoignage.

Une précision donc : Delphine n’est pas diagnostiquée, d’ailleurs elle-même ne se définit pas comme une surdouée. Ce sujet ne lui est pourtant pas étranger, comme vous le verrez. Mais qu’elle soit concernée ou pas, il y a de telles similitudes avec le haut potentiel que son expérience ne peut être qu’enrichissante. Et même nourrissante, de mon point de vue. Car après avoir publié les 4 premiers témoignages, j’avais besoin d’aller rencontrer une personne dont les « typicités » avaient été intégrées et épanouies dès l’enfance.
Autre précision pour les âmes sensibles : un des volets de ce témoignage raconte une histoire ahurissante, très violente.
Pourtant, ce que je retiens de cette rencontre, c’est que Delphine est littéralement bourrée d’un grand et solide Amour (notez le grand A), ni malsain ni spécialement religieux, qu’elle cultive, qu’elle génère, qu’elle diffuse, et qui est probablement une clé importante de sa perception des choses et de sa façon de vivre.

—-

Delphine surdoue temoignage

Je m’appelle Delphine, j’habite à Arles, j’ai 36 ans, je vis en couple et j’ai un enfant d’un an et demi. Je suis libraire, et c’est mon premier CDI ! Je ne suis pas testée. En fait, je ne pense pas être surdouée…
Je ne saurais pas dire qui je suis en quelques mots ! Je suis quelqu’un qu’on pourrait qualifier d’artiste. J’ai eu un parcours d’étude erratique, qui m’a fait passer par différents univers. Je suis la somme d’expériences très variées, très chamarrées.
C’est pour ça qu’il est compliqué de poser une définition, mais globalement, je peux dire que moi ça va très bien, et même de mieux en mieux.

2 réponses à “Delphine

    • Bonjour Francis, et oui, les nouveaux témoignages sont diffusés au fur et à mesure, deux fois par semaine. Une fois que tout est publié, ils sont alors regroupés dans les témoignages complet.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s